Qu'est-ce que le Commerce Électronique B to B ?

Définition du Commerce Électronique B to B

Alors, qu’est-ce que le Commerce Électronique B to B, définition importante à connaître ? Au sens propre du commerce électronique interentreprises (B to B ou B2B) est la transaction électronique entre deux ou plusieurs entités commerciales sur internet. Il est courant pour les entreprises B to B de penser que des solutions de commerce électronique B to C peuvent satisfaire leurs besoins. Cependant, les entreprises qui investissent dans une solution de commerce électronique devraient savoir à quel point le commerce électronique B to B et B to C sont fondamentalement différents l’un de l’autre. Les différences majeures portent sur celui qui fait l’achat, la durée du processus d’achat, de quelle manière les acheteurs peuvent acheter, et les fonctionnalités requises pour une expérience client exceptionnelle. Pour une définition (b2b définition) plus formelle, consultez celle du commerce B to B, définition de Forrester.

Le cycle de vente moyen est plus long, mais plus vaste

En B2C - si les clients aiment un produit, ils l'achètent. Les acheteurs B2B, définition commune des acheteurs professionnels, se comportent un peu différemment. Puisque les valeurs des commandes sont généralement plus importantes que n'importe quelle transaction de consommateur, de nombreux intervenants et de multiples approbations peuvent être impliqués avant la clôture d'une vente. Ces cycles de vente plus longs créent naturellement plus d'interactions entre l'acheteur et le vendeur via des courriels, des appels téléphoniques et d'autres moyens de communication. Les entreprises peuvent devoir envisager de gérer ces interactions client en ligne au fur et à mesure que la clientèle commence à croître.

Le Commerce B to B, définition professionnelle du commerce électronique, doit s'adresser à divers acheteurs

La meilleure façon de comprendre ce qu'est le Commerce B to B, définition importante à comprendre, est d'utiliser des exemples concrets. Prenons l'exemple d'un fabricant qui vend à différents clients ou acheteurs. L'acheteur A a négocié un certain prix pour un produit, mais l'acheteur B (d'une autre entreprise) peut avoir acheté le même produit au prix annoncé. La gestion des différents prix d'un même produit pour des acheteurs uniques est une différence majeure dans le Commerce électronique B2C et B2B.

Les commerçants qui vendent aux entreprises ont besoin de fonctionnalités spécifiques en ligne

Les entreprises B to B utilisant les plateformes de Commerce électronique B to C réalisent rapidement que leurs besoins sont différents. Les commerçants B to B doivent pouvoir gérer plusieurs listes de prix, créer des catalogues personnalisés, activer des formulaires de commande rapide, enregistrer des listes de réquisition, définir des rôles de compte d'entreprise, et bien plus encore. Des flux de travail personnalisés peuvent également être nécessaires pour différents processus de commerce électronique B to B, rendant les choses un peu plus complexes par rapport au commerce électronique B to C.

Toutes les entreprises B to B sont uniques

Les organisations B to B, définition standard du commerce B2B, font toutes des affaires à leur propre manière. Certaines entreprises peuvent vouloir automatiser entièrement leurs ventes et offrir une boutique en ligne en libre-service, tandis que d'autres entreprises ne peuvent tout simplement pas traiter les commandes sans interaction entre les acheteurs et les vendeurs. D'autres commerçants peuvent avoir besoin d'établir un Marché B to B où les marques peuvent promouvoir un écosystème de produits et de services tiers complémentaires afin de compléter leur offre. Certaines entreprises peuvent même avoir besoin de faire les 3. La nécessité de prendre en charge tous ces cas d'utilisation en ligne différencie le commerce électronique B to B du B to C.

Contactez-nous pour en savoir plus sur les fonctionnalités d'OroCommerce Contactez-Nous

OroCommerce prend en charge n'importe quel scénario interentreprises.

b2b définition
  • Modèle libre-service

    Les acheteurs achètent des biens ou des services sans interagir avec le représentant d'une entreprise, un peu comme Amazon pour les Entreprises.

  • Interaction entre acheteurs et vendeurs

    Le modèle B2B traditionnel où les achats sont uniquement effectués après avoir interagi et négocié avec des représentants de ventes.

  • Marché B2B

    Un écosystème en ligne de produits, de services et de suppléments tiers, où les acheteurs peuvent publier plusieurs offres pendant que les vendeurs répondent à plusieurs offres.

Fonctionnalités B to B de base prêtes à l'emploi

Gestion des comptes corporatifs

Répondre aux besoins d'un seul acheteur, mais également de la hiérarchie interne de toute une organisation. Configurez des acheteurs autorisés, créez des règles d'achat ou générez des flux de travail personnalisés afin de prendre en charge plusieurs succursales, bureaux ou équipes.

Rationalisez l’interaction entre acheteurs et vendeurs

Numérisez le processus de demande de devis, de soumission de bons de commande, de réponse aux questions d'inventaire et de négociation des quantités/prix afin de rationaliser l'interaction entre les acheteurs et les vendeurs, et améliorer la productivité opérationnelle.

Catalogues sur mesure personnalisés

Personnalisez des catalogues sur mesure afin de présenter uniquement des produits pertinents à des secteurs d'activité, des unités commerciales ou des groupes de clients spécifiques.

Prise en charge de plusieurs listes de prix

Créez et gérez des listes de prix personnalisées pour les groupes de clients ayant des volumes de commandes élevés, des contrats pré négociés ou d'autres facteurs.

Vous serez redirigé vers notre version anglaise de [title]. Voulez-vous continuer?

Oui Non
ssossossossosso